bios_ajNée en 1987 dans une famille de musiciens, Amaryllis Jarczyk débute l’apprentissage de la musique à l’âge de quatre ans et choisi le violoncelle cinq ans plus tard. À Montréal, sa ville natale, elle a étudié à l’école Pierre-Laporte, au Conservatoire de musique de Montréal et à l’université McGill auprès de Matt Haimovitz, Denis Brott et Jocelyne Leduc. En septembre 2011, Amaryllis était admise au  Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Yvan Chiffoleau.

Elle a donné de nombreux concerts en tant que chambriste, soliste et musicienne d’orchestre en Amérique du Nord et en Europe. On a pu l’entendre en récital à Montréal (Jeunesses Musicales, Salle Schulich, Chapelle Historique du Bon-Pasteur) et en France à Lyon. Elle a été soliste avec l’orchestre symphonique de Québec, l’orchestre philharmonique de Koszalin, l’orchestre symphonique du Conservatoire de Montréal et à deux reprises avec l’orchestre symphonique des jeunes de Montréal.

Ses divers intérêts musicaux l’amènent à jouer tant de la musique contemporaine que de la musique ancienne sur instruments d’époque. Elle a entre autre collaboré avec Steve Dann, Antonio Lysy, Daniel Taylor, Chiara Bianchini, les musiciens du Nash Ensemble et du London Haydn String Quartet ainsi que les Solistes de l’Opéra de Lyon. De plus, elle est membre de l’ensemble Uccello avec lequel elle a participé au festival SXSW et a été nominée pour un Grammy Award pour le disque Meeting of the Spirits.

En violoncelle et en musique de chambre, Amaryllis a bénéficié des conseils de Philippe Muller, Roel Dieltiens, Philippe Bary, Daniel Müller-Schott, Volker Jacobssen, Gerhard Schulz, Raphael Wallfisch. Carole Sirois, Blair Lofgren, Ivan Monighetti…

Amaryllis est lauréate de nombreux Prix et bourses, notamment Ether-Jamieson, Constance-Hamilton, Lewis et Millie Lutter, le prix Phyllis Reeves et le Prix Sandra-Wilson. Elle est actuellement récipiendaire d’une bourse du FQRSC pour la poursuite de ses études en France.